Risque Amiante Personnel Encadrant Technique De Chantier (Sous Section 3 – R.4412-125)

Risque Amiante Personnel Encadrant Technique De Chantier (Sous Section 3 - R.4412-125)

RISQUE AMIANTE PERSONNEL ENCADRANT TECHNIQUE DE CHANTIER (SOUS SECTION 3 – R.4412-125)

Un devis
une information
une inscription ?

0805 690 655
9h00/18h00
Service gratuit + prix appel

Durée de la formation : 10 jours – 70h00

Pré-requis :

Savoir Parler, lire et écrire le français.

Posséder une expérience de l’encadrement de travaux sur chantier.

Disposer à l’entrée de la formation d’une attestation d’aptitude médicale au poste de travail.

Programme : RISQUE AMIANTE PERSONNEL ENCADRANT TECHNIQUE DE CHANTIER (SOUS SECTION 3 – R.4412-125)

Objectif :

A l’issue de cette formation le stagiaire doit :

– Connaître les moyens techniques et matériels permettant de maîtriser l’aéraulique d’un chantier

– Sur la base des résultats de l’évaluation des risques, être capable d’établir des plans de

démolition, de retrait ou de confinement d’amiante s’intégrant, selon les cas, dans un plan de prévention ou un plan particulier de sécurité et de protection de la santé (PPSPS), et de les faire appliquer

– Etre capable de définir des procédures opératoires adaptées et spécifiques de l’activité exercée pour la préparation, la conduite et la restitution des chantiers. Etre capable de les faire appliquer

– Etre capable de définir des procédures de contrôle en cours de chantier et de les faire appliquer (concernant notamment les mesures d’exposition, l’étanchéité, les rejets et l’atmosphère de la zone de travail, le tunnel de décontamination)

– Maîtriser l’aéraulique d’un chantier

– Etre capable d’appliquer un plan de démolition, de retrait ou de confinement d’amiante ;

– Etre capable d’appliquer les bonnes méthodes de prévention pour assurer la sécurité des opérateurs, des encadrants de chantier et celle des personnels susceptibles de travailler à proximité du chantier.

Public visé :

Tout salarié amené à préparer et organiser les moyens du chantier de désamiantage : l’employeur, conducteur de travaux et tout travailleur possédant, au sein de l’entreprise, une responsabilité au niveau des prise de décisions technico-commerciales, des études, de l’établissement des documents techniques ou contractuels, de la définition, de l’organisation et de la mise en oeuvre des spécifications et des moyens techniques.

– Caractéristiques et propriétés de l’Amiante

– Effets sur la santé

– Produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante

– Analyse des textes (code du travail, code de l’environnement, code de la santé publique)

– Méthodes de repérage et contenus des différents diagnostics (DTA et DAT)

– Le rôle des acteurs de la prévention concernés par la prévention du risque amiante

– Les étapes et les outils de l’évaluation des risques

– Le rôle du donneur d’ordres

– Les risques connexes (électriques, chimiques, travaux en hauteur…) le PPSPS et le plan de

prévention documentation des différents processus (choix des techniques et des EPI et EPC)

– Equipements de protection individuelle : utilisation, contrôle et entretien

– Equipements de protection collective : critères de choix et suivi

– Définition du plan de contrôles sur chantier, prélèvements et analyses

– Le bilan aéraulique

– Techniques et modes opératoires pour le traitement de l’amiante

– Techniques et modes opératoires pour le retrait de l’amiante

– Méthodes pour créer une zone de confinement statique et dynamique

– Les techniques et les méthodes permettant de réduire les émissions de fibres

– Gestion des déchets/réglementation ADR

– Réalisation d’un plan de retrait, d’encapsulage et de démolition

– Les documents et la traçabilité des opérations

– Travaux pratiques sur plate-forme pédagogique (équipement de protection individuelle,

techniques de confinement, modes opératoires pour la décontamination, traitement des déchets)

– Mise en oeuvre de modes opératoires de retrait sur chantier école (préparation du chantier, retrait en zone confinée, fin de chantier)

– La conduite à tenir en cas de découverte d’amiante, de dysfonctionnement ou situation d’urgence

– Conclusion/évaluation

Caces cariste

Le CACES®, Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité a été créé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS). Le CACES n’est ni un diplôme, ni un titre de qualification professionnelle. Il sert à valider les connaissances et le savoir-faire du candidat pour la conduite d’engins en sécurité. En savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *