Risque Amiante Personnel Opérateur De Chantier (Sous Section 3 – R.4412-125)

Risque Amiante Personnel Opérateur De Chantier (Sous Section 3 - R.4412-125)

RISQUE AMIANTE PERSONNEL OPÉRATEUR DE CHANTIER (SOUS SECTION 3 – R.4412-125)

Un devis
une information
une inscription ?

0805 690 655
9h00/18h00
Service gratuit + prix appel

Durée de la formation : 05 jours – 35h00

Pré-requis :

Savoir Parler, lire et écrire le français.

Disposer à l’entrée de la formation d’une attestation d’aptitude médicale au poste de travail.

Programme : RISQUE AMIANTE PERSONNEL OPÉRATEUR DE CHANTIER (SOUS SECTION 3 – R.4412-125)

Objectif :

A l’issue de cette formation le stagiaire doit :

– Etre capable d’appliquer les procédures opératoires spécifiques au type d’activité exercée

pour la préparation, la réalisation, la restitution des chantiers et les procédures de contrôle en cours de chantier.

– Etre capable d’appliquer les bonnes méthodes de prévention pour sa sécurité, celle de ses collègues de travail et celle des personnels susceptibles de travailler à proximité du chantier.

Public visé :

Tout salarié amené à effectuer des travaux de retrait ou d’encapsulage d’amiante et de matériaux, d’équipements et de matériels ou d’articles en contenant , y compris dans les cas de démolition

– Caractéristiques et propriétés de l’Amiante

– Effets sur la santé

– Produits et dispositifs susceptibles de contenir de l’amiante

– Diagnostic de repérage (Dossier Technique Amiante, Repérage avant vente….)

– Règlementation du travail (Code du Travail, certification…)

– Autres aspects réglementaires Réglementation : code de la santé publique et code de l’environnement

– Le rôle des acteurs de la prévention concernés par la prévention du risque amiante

– Les informations concernant l’évaluation des risques

– Techniques et modes opératoires pour le traitement de l’amiante

– Techniques et modes opératoires pour le retrait de l’amiante

– Méthodes pour créer une zone de confinement statique et dynamique

– Méthodes de travail et procédures recommandées et adaptées à la protection des

travailleurs et de l’environnement

– Equipements de protection collective : critères de choix et suivi

– Equipements de protection collective : critères de choix et suivi

– Equipements de protection individuelle : utilisation, contrôle et entretien

– Gestion des déchets/réglementation ADR

– Situations d’urgences et situations anormales

– Travaux pratiques sur plate-forme pédagogique (équipement de protection

individuelle, techniques de confinement, modes opératoires pour la décontamination, traitement des déchets)

– Mise en oeuvre de modes opératoires de retrait sur chantier école

(préparation du chantier, retrait en zone confinée, fin de chantier)

– La conduite à tenir en cas de découverte d’amiante, de dysfonctionnement ou situation d’urgence

– Conclusion/évaluation

Caces cariste

Le CACES®, Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité a été créé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS). Le CACES n’est ni un diplôme, ni un titre de qualification professionnelle. Il sert à valider les connaissances et le savoir-faire du candidat pour la conduite d’engins en sécurité. En savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *