OPCO

Méthodes de prise en charge de votre formation professionnelle : les Opérateurs de Compétences (OPCO)

ITBS offre la possibilité de faire prendre en charge votre formation gratuite, éligible auprès de votre OPCO , en fonction de la convention collective rattachée à votre secteur d’activité .

Comment ? 

Les Opérateurs de Compétences (O.P.C.O) accompagnent votre formation grâce à notre certification QUALIOPI. Ceci est possible grâce à notre organisme reconnu par « France compétence » et votre Contribution Formation Professionnelle ou C.F.P permet d’amortir les frais relatifs aux formations professionnelles.

Qu’est-ce que les opérateurs de compétences (OPCO) ?

Les opérateurs de compétences, agréés depuis 2019, sont destinés à accompagner la formation professionnelle. Leurs missions consistent à financer l’apprentissage, porter assistances aux branches afin de leur permettre de construire les certifications professionnelles, accompagner les petites et moyennes entreprises dont les microentreprises, les entreprises intermédiaires et les grandes entreprises en leur permettant de définir leurs besoins en formation.

Quels sont les modalités d’agrément des OPCO ?​

Quels sont les modalités d’agrément des OPCO ?
L’agrément relatif aux OPCO est délivré par arrêté ministériel chargé du Travail et il est soumis à :
un accord conclu entre les deux parties :
l’organisation d’employeurs et des salariés limitant l’application de l’accord ;
la capacité financière et les performances de gestion de l’OPCO ;
la pertinence et la cohérence économique du champ d’intervention de l’OPCO ;
la capacité à assurer ses missions, comprenant les services de proximité concernant les entreprises adhérentes à partir des implantations territoriales.
un montant des ressources mises en jeu annuellement devant être supérieur à 200 millions d’euros. A défaut, un nombre supérieur à 200 000 d’entreprises adhérentes ;
un mode de gestion paritaire.

Qu'en est-il du rôle des opérateurs de compétences ?

 Gérer le financement des contrats de professionnalisation et d’apprentissage. Le niveau de prise en charge dépend ici des branches professionnelles; Favoriser la transition professionnelle des salariés, par le biais de la mise au point d’un compte personnel de formation regroupant des projets de transition professionnelle.

Accompagner le service de proximité au profit des très petites, petites et moyennes entreprises.
Ceci permet de :

favoriser l’accès des salariés à la formation professionnelle ;

assurer le suivi des entreprises concernant à la fois l’analyse et la définition des besoins en matière de formation professionnelle. En particulier face aux mutations techniques et économiques de tout secteur d’activité. Apporter un soutien technique à destination des branches professionnelles afin de :

Prévoir une (GPEC) gestion de l’emploi et des compétences

Prendre en charge des contrats donnant accès à l’apprentissage et à la professionnalisation selon des niveaux à déterminer ;

Accompagner les professionnels pour aboutir à une certification (construire des référentiels de certification décrivant les compétences, les capacités, et les savoirs exigés afin d’obtenir la certification en question).

Quand à la procédure de gestion des OPCO ?​

La gestion de l’OPCO est supervisée par un conseil d’administration composé d’autant de représentants d’employeurs que de représentants des salariés

Ce conseil n’hésite pas à mettre en avant une diversité des branches professionnelles adhérentes.

De plus, un commissaire du gouvernement assiste aux séances du conseil d’administration avec voix consultative.