La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie suivante : Action de formation

Tout savoir sur le CACES® R489 Chariot – Description et avantages

Les chariots de manutention rendent de fiers services dans les entrepôts, magasins et usines. Ils permettent de gagner du temps et d’augmenter l’efficacité de la logistique. Toutefois, l’utilisation de ces équipements est strictement réglementée et est soumise à des autorisations.

Le Code du Travail, dans son article R4323-55 oblige les travailleurs utilisant des équipements de levage à être convenablement formés. Le CACES® est une certification qui permet de se conformer à cette obligation.

Qu’est-ce que le CACES® R489 ?

Le travailleur qui conduit des chariots de levage doit être formé et qualifié. Il doit aussi être titulaire d’une autorisation de conduite que lui délivre le chef de l’établissement dans lequel il est employé.

Pour délivrer cette autorisation, le travailleur doit être évalué afin d’établir qu’il dispose des aptitudes et capacités à manœuvrer l’équipement en question.

L’évaluation porte sur trois points principaux. Le premier est l’examen médical réalisé auprès d’un médecin du travail. Le deuxième concerne la connaissance des lieux de travail où le chariot doit être conduit ainsi que la maîtrise et le respect des instructions de travail et de sécurité sur le site. 

Le troisième point consiste en une vérification des connaissances du travailleur et de sa maîtrise professionnelle. C’est la partie qui est validée grâce au Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité ou CACES®  .

Ce dispositif est contrôlé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie (CNAM) et comporte plusieurs types allant de la R482 à la R490, chacun étant dédié à une catégorie définie d’engins.

Le CACES® 489 concerne les chariots élévateurs à conducteur porté et a une durée de validité de 5 ans.

 

guide du caces r489

Les catégories de CACES® R489 

Il existe neuf catégories de la certification, chacune est dédiée à un type de véhicule particulier.

  • Catégorie 1A : pour la conduite de transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes. Sans élévation du poste de conduite et avec une hauteur de levée maximale inférieure à 1,2 m.
  • Catégorie 1 B : pour la conduite de gerbeurs à conducteur porté. Hauteur de levée supérieure à 1,2 m.
  • Catégorie 2A : pour la conduite de chariots à plateau porteur d’une capacité inférieure à 2 tonnes.
  • Catégorie 2B : pour les chariots tracteurs industriels d’une capacité de traction inférieure à 25 tonnes.
  • Catégorie 3 : chariots élévateurs frontaux à porte-à-faux avec une capacité nominale inférieure à 6 tonnes.
  • Catégorie 4 : pour les chariots élévateurs en porte-à-faux avec une capacité nominale supérieure à 6 tonnes.
  • Catégorie 5 : chariots élévateurs à mât rétractable.
  • Catégorie 6 : chariots élévateurs à poste de conduite élevable et à hauteur de plancher supérieure à 1,2 m.
  • Catégorie 7 ou hors production : pour la conduite hors production des chariots de toutes les catégories.

 

Bon à savoir

Le certificat R489 remplace, depuis le premier janvier 2020 le R389. Depuis cette réforme, trois nouvelles catégories ont été ajoutées aux six anciennes.

Les travailleurs titulaires du certificat R489 catégorie 1B peuvent conduire les engins de la catégorie 1A, mais pas l’inverse. 

Les travailleurs titulaires du certificat R489 2B peuvent conduire les engins de la catégorie 2A, mais pas l’inverse.

Pour conduire des chariots à équipements amovibles et interchangeables, une formation complémentaire est nécessaire après l’obtention du certificat.

 

Qui peut délivrer le CACES R489 ?

Le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité est un dispositif pyramidal au sommet duquel se trouve la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) qui est propriétaire de la marque. Cet organisme élabore les règles et textes concernant la certification en collaboration avec les partenaires concernés.

Cinq organismes certificateurs conventionnés avec la Cnam et accrédités par la Corfac certifient les organismes testeurs (OTC) certifiés qui délivrent le certificat. Il y a des centaines d’OTC en France, chacun peut délivrer le certificat.

 

Les femmes aussi sont concernées par le CACES

Comment l’obtenir ?

La formation caces chariot elevateur est indispensable au travailleur qui souhaite conduire un tel équipement en entrepôt ou sur un chantier. L’entreprise qui l’emploie doit l’orienter vers un des nombreux organismes certificateurs proposant la certification CACES R489 catégories 1 à 5 ou des autres catégories.

Qui peut suivre la formation ?

Toute personne âgée de 18 ans et plus peut prétendre à la formation CACES 489. Une dérogation peut être délivrée pour les travailleurs mineurs sous certaines conditions.

Aucun diplôme n’est requis pour faire la formation. Le candidat doit toutefois prouver qu’il sait bien lire et écrire. Il doit aussi être apte médicalement et le prouver par un certificat médical délivré par un médecin du travail.

 

CACES-R489-avantages

Le programme de formation

Une fois la catégorie de certificat à passer est choisie par le travailleur, celui-ci doit se présenter à un centre certificateur CACES R489 pour s’y inscrire. Un dossier d’inscription est demandé. Il doit contenir toutes les pièces justificatives nécessaires.

La formation dure quelques jours et comporte plusieurs volets.

  • Formation théorique : Donnée en salle de classe, en groupe, elle dure un à deux jours. Elle consiste en l’apprentissage des règles de sécurité, de la réglementation, des caractéristiques techniques des équipements concernés par la formation.
  • Formation pratique : Elle se déroule en situation réelle, sur des espaces dédiés et aménagés par l’organisme certificateur. Cette phase peut durer plusieurs jours selon le niveau des personnes à former. Les leçons peuvent être des séances d’initiation, de perfectionnement ou de recyclage des connaissances des plus expérimentés dans le métier. On y apprend à l’élève à conduire et à manœuvrer l’engin en toute sécurité.
  • L’examen : Au terme de la formation, les acquis du candidat sont évalués par une mise en situation réelle sur un engin.

Comment le financer ?

Le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité peut être financé de diverses façons. Le candidat peut le financer sur ses fonds propres s’il s’inscrit à la formation sur sa propre initiative.

L’entreprise qui emploie le candidat peut aussi financer la formation sur demande de celui-ci.

Le candidat demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi peut être pris en charge par l’Action de Formation Conventionnée si le certificat entre dans le cadre du projet personnalisé d’accès à l’emploi du candidat. 

La formation est aussi éligible à un financement par le Compte Personnel de Formation (CPF).

Quels sont les avantages à avoir le CACES R489 ?

La détention de ce certificat comporte de nombreux avantages, aussi bien pour l’entreprise que pour le travailleur.

Le titulaire du certificat fait ainsi valider son savoir-faire et son expérience par une certification reconnue par toutes les entreprises. Il n’aura ainsi pas de mal en cas de changement d’employeur à retrouver le même emploi.

Le demandeur d’emploi est, quant à lui, favorisé par ce certificat. C’est une qualification supplémentaire qu’il ajoute à son curriculum vitae. L’éventuel futur employeur y verra un avantage certain et un gain de temps en formation et en validation. Il aura alors plus de chances de décrocher un emploi dans les métiers du BTP ou de la manutention tels que cariste, préparateur de commandes, conducteur d’engins ou cariste.

Quant à l’entreprise, elle gagne en sécurité et en confiance en sachant que son travailleur est qualifié et certifié pour la conduite de chariots élévateurs et autres véhicules de manutention. Elle se conforme aussi à la réglementation en vigueur et reste couverte en cas de problème ou d’accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.