Véhicules Electriques – Recyclage – Niveaux d’habilitation possibles : B0L, B1L, B2L, BCL, B1VL, B2VL, B1XL, B2XL, BEL, BRL

Itbs Formation Habilitation électrique B1l B1vl B2l B2vl Brl Bcl B0l

Véhicules Electriques – Recyclage – Niveaux d’habilitation possibles : B0L, B1L, B2L, BCL, B1VL, B2VL, B1XL, B2XL, BEL, BRL

Un devis
une information
une inscription ?

0805 690 655
9h00/18h00
Service gratuit + prix appel

Durée de la formation : 3 jours – 21h00

Pré-requis :

Avoir minimum 18 ans et comprendre le français

Avoir une bonne expérience pratique professionnelle dans le domaine.

Programme : Présentation de la procédure d’habilitation selon la norme NF C 18-550 en relation avec les domaines de tension.

Objectif :

Permettre aux intervenants d’appliquer les prescriptions de sécurité de la publication NFC 18550 lors de l’exécution d’opérations sur des véhicules électriques ou hybrides. S’assurer de leur aptitude à adapter ces prescriptions dans tous les domaines et les situations propres à leurs établissements. Permettre à leur employeur de les habiliter, en toute connaissance de cause.

Public visé :

Tous les Techniciens titulaires d’une habilitation de 3 ans et mois, chargés d’assurer des travaux, interventions ou essais sur des véhicules ou engins ayant une source d’énergie électrique embarquée.

Le principe d’une habilitation :

(Conditions d’habilitation : durée de formation, le titre d’habilitation, visite médicale…)

Les symboles d’habilitation, leur signification, le rôle des habilités et la limite des opérations autorisées

Généralités :

Evaluation des risques : effets physiopathologiques du courant électrique. Mettre en application la norme NF C18-550 lors de l’exécution d’opérations électriques sur des véhicules ou engins ayant une source d’énergie électrique embarquée.

Effectuer des travaux électriques sur véhicules/engins en toute sécurité.

S’assurer de son aptitude à adapter ces prescriptions dans les domaines et les situations propres à son établissement.

Conduite à tenir lors d’interventions ou d’essais sur des véhicules ou engins ayant une source d’énergie électrique embarquée >180 Ah ou U>60Vdc/25Vac.

Rôle des différents acteurs ou intervenants

Les documents écrits, les technologies utilisées, l’usage des schémas et documents

constructeur, les consignations et verrouillages

La prévention dans la préparation du travail (analyses des risques, EPC, EPI)

Opérations sur véhicule ou engin électrique ou hybride :

Synoptiques du véhicule électrique et du véhicule hybride ; identification des éléments.

La consignation et déconsignation ; la mise hors tension, la mise en sécurité.

Mission : du chargé de consignation, du chargé de travaux et de l’exécutant.

Travaux au voisinage de pièces nues sous tension : Evaluation des risques

Procédures à mettre en oeuvre.

Documents à remplir.

Interventions de dépannage et d’entretien, remplacement de composants.

Suivi des opérations.

Identifications et accès aux zones d’environnement – Titres d’habilitation – Distance

limite et zones de travail – Canalisations isolées et pièces nues sous tension Rôle des acteurs :

Titres d’habilitation pour interventions, essai, dépannage-remorquage, déconstruction, contrôle

technique, crash test, opérations de secours, maintenance sur batteries, expertise automobile.

Conduite à tenir en cas d’accident ou d’incident d’origine électrique :

Notions de premiers secours, incendie sur un ouvrage électrique, enceintes confinées

Caces cariste

Le CACES®, Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité a été créé par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS). Le CACES n’est ni un diplôme, ni un titre de qualification professionnelle. Il sert à valider les connaissances et le savoir-faire du candidat pour la conduite d’engins en sécurité. En savoir plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *